momagazine

MO MAgazine: RWDM Girls offre un foyer sportif pour 300 filles et femmes et 62 nationalités

Le RWDM Girls de Molenbeek est champion depuis neuf ans : c'est le club de football féminin et féminin le plus grand et le plus diversifié de Belgique. Il montre comment les clubs sportifs réguliers peuvent réussir à surmonter leurs barrières. « À Anderlecht, vous êtes un numéro. Nous motivons les filles à bien réussir à l'école, à trouver un emploi et à grandir dans le sport. "Pompages!", crie l'entraîneur Imane El Rhifari à un groupe de filles jouant au football. Ils jouent un match en trois groupes, chacun avec un gilet de couleur différente. L'entraîneur ne montre aucune pitié en cas de mauvaise passe ou de perte de balle, mais cela n'enlève rien au plaisir de jouer. Cette image, de dizaines de filles assistant à un entraînement de football un soir de semaine typique, était inimaginable il y a dix ans. Mais nous sommes en 2022 et les temps…

rejoignez les RWDM Girls pour la saison 2022-2023

Le RWDM Girls recherche des joueuses pour compléter ses équipes de dames pour la saison 2022-2023. (D2, P2, P3 et U20) Si vous souhaitez appartenir à un groupe motivé, ambitieux, familial et faire parti d’un des plus grands clubs du Pays, alors rejoignez-nous et inscrivez vous à un des entraînements d’essai. Inscris toi via rwdmgirls@gmail.com ou jscrwdmgirls@gmail.com
p1

Bruzz: Pourquoi les filles peuvent jouer au football aussi bien que les garçons

Ce fut une année agricole pour le football bruxellois. L'Union Saint Gilloise, Anderlecht et RWDM ont enregistré de solides performances la saison dernière, si bien que le nombre de reportages et d'analyses que nous avons consacrés à leurs exploits l'a été en conséquence. Et pourtant, l'évolution vraiment intéressante n'est pas tant avec les messieurs qui montrent leurs talents de balle. Corona a d'abord un peu ralenti les choses, mais l'évolution du football féminin semble maintenant s'accélérer vraiment. Cela ressort d'abord des chiffres. Environ cinq mille inscrits : jamais autant de filles n'ont été sur la pelouse bruxelloise. Au total il y a maintenant une vingtaine d'équipes avec une opération féminine. Les chiffres bruts sont en ligne avec la croissance nationale. Lire l’article complet via le lien ci-dessous (NL): https://www.bruzz.be/opinie/waarom-meisjes-net-zo-goed-kunnen-voetballen-als-jongens-2022-06-01
bruzz U12

Bruzz: De plus en plus de filles jouent au foot : « On a gagné 18-1 contre une équipe de garçons »

5.000 filles et femmes bruxelloises renouent chaque semaine les lacets de leurs chaussures de football, prêtes pour le prochain match. Le football est plus populaire que jamais chez les filles âgées de huit à quatorze ans. "À l'école, je reçois parfois des commentaires de garçons disant qu'en tant que fille, je ne devrais pas jouer au football, mais 'je m'en fous'." Un mardi soir ensoleillé au stade Molenbeek Sippelberg : différentes équipes de jeunes des RWDM Girls s'entraînent sur toute la longueur d'un terrain de football. C'est l'équipe de football de Bruxelles avec la plus grande activité féminine. "On a commencé il y a environ huit ans avec une dizaine de dames et chaque année en moyenne une cinquantaine s'y ajoutent", estime le directeur sportif Ramzi Bouhlel. "Nous sommes maintenant à environ 350 filles, après l'été, il y en aura probablement 400. La présence des Red Flames au Championnat…
kampioen p1

BX1 : les RWDM Girls sacrées championnes en P1

Football : les RWDM Girls sacrées championnes en P1 Les filles du RWDM se sont imposées 3-0 contre Wolvertem-Merchtem et sont sacrées championnes de première provinciale. Après une première période riche en occasions mais sans but, les Molenbeekoises ont trouvé la faille vers l’heure de jeu grâce à El Montaser (1-0). Necipoglu (2-0) et Bouccekine (3-0) sont venues parachever ce succès et ce titre, synonyme d’accession à la D2. Les RWDM Girls terminent le championnat avec 59 points, deux de plus que Herent, et sont la meilleure défense de la série. ■ Reportage de Guillaume Debry, Paolo Coen et Timothée Sempels

Nieuwsblad : Imen (14 ans) est souvent critiquée sur le terrain

"J'essaie de répondre avec mes pieds" À l'école, il y avait des professeurs masculins qui disaient qu'il valait mieux ne pas jouer au football. Aujourd'hui, ce sont les adversaires de sa ligue qui ont du fil à retordre avec Imen (14 ans). "Mes parents disent que je ne peux pas répondre aux accusations." https://www.nieuwsblad.be/cnt/dmf20220408_95900695?adh_i=&imai=&adh_i=&imai=&articlehash=OtIm7wwqfpjMY58R3LVwb55SZOd6u41nlVNKIMHvDxafLbf6ZLpaRkli9RHqS0nmeZFf9nSY%2FgjCmtaKHP4Cm%2BB6yFRZv5Xq%2BKbQ50ezr8BOZQgLqEKrOYN2%2BVEoEUvR4ulh%2FML3wTJUmJtuNmbUcbTaC70wVjbKXl8%2BasOxT8W9qx31y%2FhDN1%2Bv8S1JFGd%2BpN4BQVB1G9IKk97BLlSdLBEk8uNbj7dJA3wjfIjiLMgL9q%2BZc2vjzfuXtSZLfRV6zczv4QZFMAL79LZDP8Y4HyAwMx%2FUd7fMOIiHdDvVW6Dur3rYE7ce2ry%2B21d%2BlAXSJzbQf2BFu7A4P6sE1NCdBA%3D%3D

BX1: le RWDM Girls organise son tout premier Club Day

Football : le RWDM Girls organise son tout premier Club Day À l’heure ou son équipe première se bat pour la montée en Deuxième Nationale, le RWDM organise un Club Day. La journée s’est déroulée dans le Stade du Sippelberg. ► Reportage : les RWDM Girls se relancent avec une large victoire contre Wijgmaal (5-0) Le RWDM Girls veut donner un coup de projecteur sur le football féminin. Depuis 2017 et la qualification des Belgian Red Flames à l’euro, un engouement pour le football féminin est né. Aujourd’hui, le club de Molenbeek a atteint plus de 350 joueuses. Il y a eu des avancées pour le football féminin ces dernières années, mais il en faudra encore. Le club espère, entre autre,  avoir ses propres installations à l’avenir. ■ Un reportage d’Anaïs Corbin, Poalo Coen et Timothée Sempels 

DH: Les RWDM Girls veulent « mettre à l’honneur le club et le football féminin » lors de leur Club day

Alors que l’équipe première se bat pour le championnat et la promotion de la première provinciale à deuxième nationale, le club des RWDM Girls organise son tout premier Club Day ce samedi 26 mars au Stade du Sippelberg à Molenbeek. L’objectif : mettre le club, toutes les filles et plus largement, le football féminin à l’honneur. "RWDM Girls n’est pas n’importe quel club de football. Nous sommes une famille. Toutes les filles et les femmes sont les bienvenues chez nous. Que vous souhaitiez poursuivre vos rêves ou chasser le stress de la vie quotidienne, nous sommes heureux de vous aider. Sur base de la journée du club, nous voulons donc non seulement mettre notre club à l’honneur, mais aussi nos filles, nos femmes et le football féminin. (...) L'article complet est disponible ici: https://www.dhnet.be/sports/sport-regional/bruxelles/les-rwdm-girls-veulent-mettre-a-l-honneur-le-club-et-le-football-feminin-lors-de-leur-club-day-623b139ad8ad586d3006bf46